Raison et sentiments

Roman de Jane Austen.

La sage Élinor Dashwood et sa sœur, la très sensible Marianne, découvrent les bonheurs et les peines de l’amour. Si la première tente de tout contrôler en usant de sa raison, la seconde se laisse entraîner par ses émotions. Follement éprise du beau Willoughby, elle manque de mourir quand elle se sait trahie par son premier amour. Élinor doit de son côté endurer d’être la confidente de cette qui lui vole l’élu de son cœur, le taciturne et réservé Edward Ferrars. Dans une Angleterre où prévalent l’apparence et les relations mondaines, les sœurs Dashwood sont des êtres sincères, honnêtes et entiers.

J’ai réellement aimé ce livre. Certes, ça reste très manichéen: les bons et les beaux se marient entre eux, les perfides et les traîtres qui ne se repentent pas n’ont que ce qu’ils méritent. Mais l’amour pur triomphe à la fin, que demander de plus dans ce monde de brutes ?

Ce contenu a été publié dans Mon Alexandrie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire