La princesse des glaces

Roman de Camilla Läckberg.

Erica Falck est renommée pour ses biographies de femmes célèbres. Elle traverse une période difficile à la mort de ses parents, et s’installe momentanément dans la demeure familiale à Fjällbacka. C’est elle qui découvre le cadavre gelé d’Alexandra, une amie d’enfance, dans la baignoire de sa maison. Pour elle, comme pour les parents de la jeune femme, il ne s’agit pas d’un suicide mais d’un meurtre. Erica se lance dans l’aventure, aiguillonnée par la curiosité et par le désir de découvrir ce qu’était devenue cette amie d’enfance perdue de vue. De lourds secrets menacent d’éclater et d’ébranler le calme apparent de la petite localité suédoise. Erica doit aussi soutenir sa soeur, aux prises avec un mari exigeant et brutal. Et Erica reprend aussi en main sa vie sentimentale, aux côtés de Patrick Hedström, amoureux d’elle depuis l’enfance. Les indices du puzzle de la mort d’Alex se multiplient, les suspects vont et viennent. Toute cette histoire puise ses racines dans un passé sombre et violent.

Belle narration et histoire intelligente ! Je suis toujours aussi réticente à lire des polars, mais celui-ci m’a enchantée. Tout n’est pas que prétexte à l’histoire du crime. Les personnages principaux et secondaires ont une vraie profondeur. Les dialogues sont savoureux. La chute est un peu téléphonée, un peu « grosse » mais dans l’ensemble, le texte est un pur plaisir.

Ce contenu a été publié dans Mon Alexandrie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire