Heathcliff revient à Hurlevent

Tous les lecteurs des Hauts des Hurlevent se demandent ce qu’Heathcliff a fait pendant ses trois ans d’absence. Trois années qui ont fait du valet de ferme un gentleman. L’auteure mêle plusieurs œuvres des soeurs Brontë avec une habileté peu commune. Elle recrée la langue d’Emily pour broder un destin fabuleux. Voilà un texte qui ne manque pas d’intérêt et qui offre, pourquoi pas, des clés de lecture pour relire le chef-d’œuvre original.

Ce contenu a été publié dans Mon Alexandrie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *