Camomille et les chevaux – 1 : Un amour d’Océan

Bande dessinée de Lili Mésange et Turconi.

Camomille, 10 ans, est incollable sur les chevaux. Sa passion est née de sa rencontre avec Océan, un cheval facétieux et affectueux. « Océan est quand même un sacré coquin. Quand personne ne le voit, il se mettrait un doigt dans le nez. Mais quand il croise une jument, on ne le reconnaît plus. » (p. 45) Dans le centre équestre des Quatre Fers, Camomille rencontre le poney Pompom qui aime un peu trop mordre, Rémi le palefrenier et sa brouette, mais aussi Mélanie, Juliette et Arthur, apprentis cavaliers comme elle.

Le centre équestre accueille le tournage d’un film et les chevaux sont à la fête. Dans un des prés, la jument Libellule est sur le point de pouliner, mais qui est donc le père de sa progéniture ? Camomille découvre les joies de l’équitation avec son cheval. Entre elle et le bel animal, il y a une réelle complicité. « Quand je fais une balade avec Océan, il ne galope pas, il vole comme le vent ! Il est tout pour moi ! » (p. 34) Rien ne dit si la fillette deviendra une championne, mais il est certain qu’elle s’amuse.

Les saynètes sont drôles et fourmillent d’informations sur les chevaux et l’équitation. Des fiches techniques très ludiques présentent les robes ou l’anatomie du cheval. Le carnet de croquis en fin d’album permettra aux mordus d’équitation de s’essayer au dessin et d’immortaliser leur cheval favori. Cette très jolie bande dessinée s’adresse surtout, il me semble, à un public de toutes jeunes filles, mais tous les lecteurs passeront un excellent moment en compagnie de Camomille et d’Océan. J’espère que le prochain volume se concentrera davantage sur la petite fille et son cheval et qu’il développera le lien qui unit les deux personnages.

Ce contenu a été publié dans Mon Alexandrie, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire