Billevesée du dimanche #14

Ce que je vous apprends aujourd’hui est un drame personnel (mais pas trop douloureux, j’assume assez bien). Tous les ans, on me fait des poissons d’avril. Et je marche, je cours, je débaroule, je plonge, je m’enfonce… Étrangement, le 1er avril, je débranche mon cerveau et je deviens plus crédule qu’un bébé ! Et pourtant, j’essaie de me méfier !

Alors, s’il vous plaît, soyez gentils, oubliez-moi ! On m’en a fait croire, des énormités…

Alors, billevesée ?

Ce contenu a été publié dans Mon Boudoir. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire