My fair Lily

Biographie de Valérie Hanotel.

Émilie Langtry écrit ses mémoires, dans une villa de Monaco. Nous sommes en 1924. Émilie, ou Lily, fut une beauté tapageuse de l’Angleterre de la reine Victoria. Maitresse du prince héritier Édouard et de nombreux milliardaires, elle fut aussi l’amie de Sarah Bernhardt et d’Oscar Wilde. Actrice célèbre au talent contesté, Lily a toujours cherché le luxe et à gravir l’échelle sociale. On l’a peinte, photographiée, critiquée, copiée, mais personne n’a pu entraver sa marche vers le succès.

Le problème avec les biographies romancées, c’est de doser justement le vrai et le fictif, et de bien accorder le tout. L’histoire de Émilie Langtry est fascinante, pleine de lumières et de mystères, mais tout cela manque de profondeur. L’auteure semble ne jamais prendre vraiment le parti de la biographie romancée, sans pour autant assumer celui de la biographie savante. J’ai nagé dans un entre-deux assez pénible, et les aventures  et photos de la belle Emilia n’ont pas suffi à retenir mon attention.

Ce contenu a été publié dans Ma Réserve. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire