La Dame de Blackingham

Roman de Brenda Vantrease.

Kathryn est veuve du seigneur Roderick de Blackingham. Seule avec ses deux fils Alfred et Colin, elle dispute son domaine à l’Église et au Roi. Quand l’enlumineur Finn s’installe chez elle, elle découvre l’amour et le bonheur. Mais Finn traîne un passé obscur. Et c’est lui qu’on accuse du meurtre d’un prêtre au service de l’évêque. Des êtres très différents se côtoient dans la quête de la vérité: l’anachorète Juliette, le nain Mi-Tom, la servante Magda au don si particulier. Amour, vérité et trahison se mêlent dans cette intrigue médiévale.

Le Moyen Âge est une période qui se prête vraiment aux mystères et aux enquêtes. Ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est la trame historique et la masse de détails, parfaitement intégrés au récit, sans que celui-ci ne prenne une coloration documentaire. L’histoire se déroule habilement, et la fin est surprenante.

Ce contenu a été publié dans Mon Alexandrie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire