L’acacia

Autobiographie – Roman de Claude Simon.

Le narrateur raconte son enfance entre ses deux tantes et sa mère veuve. Il raconte sa mère jeune fille et son père enfant. Il raconte les errements sur les plaines dévastées de 1918, à la recherche d’une tombe. Il se raconte: sa vie, sa guerre, son épouse, son désir d’écrire.

Je n’ai pas vraiment aimé et pas vraiment détesté. J’ai surtout été incapable de faire un lien entre toutes les histoires. Le nouveau roman n’est décidément pas ce que je préfère…

Ce contenu a été publié dans Ma Réserve. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire