Monsieur et Madame

Albums de Roger Hargreaves.

Vous reprendrez bien un Monsieur ou une Madame ?

M. Étourdi – Que Monsieur Étourdi soit chez lui ou en ville, il oublie absolument tout ! Mais qu’est-il venu faire à la Poste ? Et quel est le message qu’il doit remettre au fermier ? A-t-il fermé sa porte à clé ? Où est sa salle de bain ? Qu’a-t-il fait de sa journée ? Cher Monsieur Étourdi, « vous n’avez pas plus de cervelle qu’un moineau. »

De facture très classique, cet album est simple et drôle. Il exploite à fond l’étude d’un caractère. Même si la caricature semble extrême, l’humour est très présent et agit comme une catharsis. Parce que nous sommes tous un peu étourdis de temps en temps et que ce n’est pas la fin du monde !

M. MaladroitMonsieur Maladroit est le roi des catastrophes. Dès qu’il se lève, patatra, ouhlala, attention les dégâts ! Il casse tout, trébuche sans cesse et a le chic pour se mettre dans des situations impossibles. Non, vraiment, « rien ne résiste à Monsieur Maladroit. » Et pourtant, il ne le fait pas exprès, mais c’est comme ça, avec lui, rien ne reste longtemps debout ou… droit !

Le dessin caractéristique de Roger Hargreaves illustre parfaitement les tristes aventures de ce petit personnage ébouriffé et aux lacets défaits. On a bien envie de réconforter ce petit bonhomme, mais finalement on préfère ne pas trop s’en approcher. On ne sait pas ce qui pourrait nous tomber sur le nez !

M. RigoloNez rouge, chaussure de clown et fleur de chapeau, Monsieur Original est un farfelu, un doux dingue ! Il vit dans une maison théière et roule dans une voiture chaussure. Le jour où il va au zoo, il apprend que tous les animaux sont tristes. Qu’à cela ne tienne ! « Monsieur Rigolo, comme tu l’imagines, s’y connaissait en grimaces rigolotes. » Ni une, ni deux, il rend le sourire aux animaux !

Ce bonhomme est très sympathique. Si Saint François d’Assise prêchait aux oiseaux, Monsieur Rigolo fait marrer le zoo ! Les deux sacerdoces sont louables, mais ce n’est pas tous les jours qu’on voit se bidonner un ours ou se poiler une girafe ! Monsieur Rigolo est un personnage moins caricatural que certains autres de Roger Hargreaves. Son caractère sert à autre chose qu’à lui-même et alimente une histoire où d’autres personnages ont une vraie place.

Mme Bonheur et la sorcièreLes amis de Madame Bonheur sont changés en animaux en un éclair. Mais qui ricane comme ça ? « Une sorcière maléfique, à cheval sur un balai magique ! Une horrible sorcière poilue, au nez crochu, couvertes de verrues. » Madame Bonheur va demander de l’aide à Madame Magie. Et les deux amies sont se débarrasser de la vilaine sorcière.

Voilà un album tout à fait original. Il ne s’agit pas ici d’illustrer un caractère en la personne d’un Monsieur ou d’une Madame. Madame Bonheur a d’ailleurs eu son exemplaire. L’adorable Little Miss Sunshine des anglophones a ici maille à partir avec un vilain personnage, ce qui est rare chez Hargreaves. Les caractères négatifs (M. Non, M. Malpoli, Mme Autoritaire) sont d’ordinaire traités de façon à devenir positifs. Dans cet album, la sorcière est une sale mégère et elle obtient son compte en fin d’ouvrage. Et pas de doute, nous sommes bien contents !

*****

Ces tous petits albums richement illustrés sont toujours un régal ! Je me rappelle combien je les aimés étant môme ! Quelques lignes en page de gauche et une belle image en page de droite. Et une image comme les enfants les aiment : rondes, très colorées, comme si un gros feutre avait eu permission de passer par là. Un vrai bonheur pour les yeux ! Les histoires sont simples : ce sont des lectures pour les tout-petits. Mais elles n’en finissent d’enchanter la petite-grande que je suis !

Ce contenu a été publié dans Mon Alexandrie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire