Billevesée du dimanche #21

Vous le savez, je suis un peu beaucoup maniaque. Je ne dors pas avec mon éponge, pas encore. En tout cas, pas question de la jeter.

Mais d’où vient l’expression « jeter l’éponge » ? De la boxe, et ouais. Dans les premiers temps de ce sport, les entraîneurs essuyaient la sueur et le sang de leur boxeur avec une éponge. Ils s’en servaient également pour lui humecter les lèvres et le rafraîchir. Quand un entraîneur jetait l’éponge, c’est qu’il reconnaissait que son poulain ne pouvait plus gagner. Une autre façon de déclarer forfait.

Alors, billevesée ?

Et moi, je suis prête pour une soirée Rocky…

Ce contenu a été publié dans Mon Boudoir. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire