La fin du haricot – Une enquête de l’inspecteur Lapou

Album de Bénédicte Guettier.

Dans le potager, un haricot est déprimé. L’inspecteur Lapou l’aide à découvrir ce qui le rend si triste. Le récit du haricot est tellement long que le lapin s’endort. Mais ce n’est pas grave, le haricot se sent mieux ! « C’est incroyable le bien que ça m’a fait de vous parler, inspecteur ! »

Voilà que le haricot ragaillardi saute et court dans le potager. Après avoir ennuyé tout le monde avec ses lamentations, il le dérange encore plus avec ses hurlements de joie. L’inspecteur Lapou se demande s’il a bien fait d’aider ce petit légume…

Étrange morale : alors que la première partie prône les valeurs de la parole et du dialogue, la fin semble indiquer que le bonheur est quelque chose de perturbateur. Mais la conclusion, sur une recette de haricots à l’échalote, est assez drôle. Toutefois, vous ne me ferez pas croire que les enfants aiment ce genre de salade…

Le dessin est très naïf et très coloré. Il a le mérite de présenter les légumes comme des choses intéressantes, grâce à une parodie d’enquête. Peut-être que les gamins mangeront mieux leurs haricots maintenant qu’ils savent à quel point ils peuvent être pénibles !

Ce contenu a été publié dans Ma Réserve. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *