L’eau de vie, uisge beatha

Roman historique de Daniel Marchildon.

Élisabeth Legrand décide de fonder une distillerie à Pointe-au-Phare, sur les berges de la baie Georgienne et de la mer Douce. La région a cruellement été marquée par le whisky, mais Élisabeth est poussée par une voix mystérieuse, et elle est bien décidé à élaborer un single malt à partir d’anciens tonneaux de Glen Dubh, conservés par ses parents et dont l’histoire remonte au 17° siècle. Alors qu’elle se bat pour faire vivre son rêve, on remonte avec elle toute l’histoire du whisky et des familles Legrand, Roy et Fearmor, unies depuis toujours autour de l’eau de vie.

Voilà un roman qui m’a donnée envie de vraiment goûter le whisky et le scotch ! C’est très bien écrit et très bien mené, en plus d’être vraiment documenté. Un excellent roman historique !

Ce contenu a été publié dans Mon Alexandrie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire