La répudiée

Roman d’Éliette Abécassis.

Rachel et Nathan sont mariés depuis une dizaine d’années. Malheureusement pour ce couple juif très respectueux des traditions, aucun enfant n’est venu bénir leur union. Nathan est en droit de répudier sa femme. Profondément attaché à Rachel, il met longtemps à se résoudre à cette extrémité. Après la répudiation, Rachel ne peut s’empêcher de croire en sa responsabilité dans l’échec de son mariage. Quand elle apprend que la stérilité qui accablait son couple était le fait de son mari, le chagrin fait place à la révolte.

Ce témoignage touchant d’une femme rejetée est parfaitement mis en valeur par la narration. Le texte est fluide, sans pathos larmoyant. Les scènes du quotidien traitées au coup par coup entrent en résonance avec l’histoire éternelle – celle d’une femme rejetée, pour quelque raison que ce soit -, ce qui donne au récit une proximité émouvante. Pas grand-chose de très original à dire sur ce petit roman, si ce n’est qu’il m’a beaucoup émue et qu’il me laissera un très bon souvenir.

Ce contenu a été publié dans Mon Alexandrie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire