Le coup du lapin – Adieu monde cruel

Album d’Andy Riley.

Ils sont blancs, ils sont ronds, ils sont mignons, ils sont suicidaires.

Pourquoi ? Eux seuls le savent et ils sont bigrement ingénieux ! Qu’il s’agisse de s’embrocher sur le sabre laser de Vador, de se faire découper en rondelles, de s’asseoir là où il ne faut pas ou de monter des mécanismes farfelus, ces lapins sont bien résolus à mettre fin à leurs jours !

Pauvre de nous, lecteurs sensibles ! Il nous faut assister à une escalade de loufoquerie macabre et d’inventivité fatale ! Le pire dans tout ça ? Ces bestioles adorables n’ont pas une expression : elles vont à la mort sans peur, avec flegme et résolution, mais sans passion. Mais pourquoi ??? Sont-ils crétins ? Même pas…

Sous une couverture orange vif, les dessins en noir et blanc vous réservent de beaux éclats de rire ! Amateurs d’humour noir et d’humour british, ce livre est fait pour vous ! Amateurs de lapins (comme moi), ce livre est aussi pour vous et n’ayez pas peur, c’est pour de faux !

Ce contenu a été publié dans Mon Alexandrie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *