Saffia, femme de Smyrne

Roman historique de Rita Amabili-Rivet.

À la mort de Fulvia, Saffia devient diaconesse à Smyrne et est appelée Courrier de Dieu. Dans l’Empire romain où l’on dénonce et tue les chrétiens, les pires ennemis des femmes suivant la Voie de Dieu ne sont pas les Romains, mais leurs frères dans la foi. Nombre d’entre eux nient le rôle des femmes auprès du Christ et refusent l’importance de leur message d’amour. Saffia unit sa destinée à Stephanas, un esclave affranchi qui croit en le rôle des femmes au sein de l’Église chrétienne naissante. Consciente des dangers qui entourent son sacerdoce, Saffia veut porter la parole du Seigneur dans la communauté et au-delà des limites de Smyrne.

Beau texte, très fluide. Vibrant hommage fait au rôle des femmes dans les premiers temps de l’Église, le texte est bien documenté, et ne ressemble pas à certains récits de la vie des saints et martyrs. Pas de volonté d’évangéliser, juste la volonté de corriger certaines erreurs historiques.

Ce contenu a été publié dans Mon Alexandrie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire