L’école des Robinsons

Roman de Jules Verne.

Godfrey est un jeune homme que l’aventure attire. Il demande à sa fiancée Phina de l’attendre quelques années. Avec l’aide de son oncle Kolderup, riche homme d’affaires, il embarque pour un voyage de plusieurs mois. Mais le bateau fait naufrage. Godfrey, accompagné de son professeur de maintien, Monsieur Tartelett, se retrouve sur une île déserte. Les deux hommes apprennent à vivre avec le minimum. Le quotidien n’est pas de tout repos: sans cesse, des incidents troublent la routine de ces Robinsons. Mais quelle est cette île sur laquelle ils se sont échoués ?

Jules Verne a fait les délices de mon jeunesse. Et je redécouvre tous ses romans avec bonheur. Celui-ci est cousu de fil blanc. Mais les images sont belles. Le style de Jules Verne est reconnaissable entre tous : entraînant, haletant, captivant.

Ce contenu a été publié dans Mon Alexandrie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire