L’assommoir

Roman d’Émile Zola.

Gervaise se retrouve seule avec ses deux enfants quand Lantier la quitte. Elle accepte d’épouser Coupeau, un brave ouvrier zingueur. Gervaise ouvre de son côté une boutique de blanchisserie qui gagne rapidement en renommée tant le travail des ouvrières est de qualité. Mais après un accident qui le prive de son emploi, Coupeau commence à boire et mène le ménage à la ruine, pendant que Lantier, de retour, profite des largesses de la maison.

Du grand Zola ! Je suis définitivement séduite ! Tout ce qu’écrit Zola, c’est du plaisir ligne après ligne!

Ce contenu a été publié dans Mon Alexandrie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire