Les enfants du jazz

Recueil de nouvelles de Francis Scott Fitzgerald.

L’auteur nous offre différents regards sur une époque qui change, les « Roaring twenties » ou « les années vingt rugissantes ». Le jazz s’impose. La vie n’est pas aisée mais chacun espère qu’elle le deviendra. Comme cet homme surmené qui, lassé d’entendre les récriminations de son épouse, l’endort pendant plusieurs jours pour pouvoir mener à bien son projet. Ou comme Benjamin Button, cet homme au destin extraordinaire: à sa naissance, il a l’apparence et la sagesse d’un vieillard. Sa vie ne sera qu’un retour à l’enfance, à l’innocence et à l’ignorance.

Chaque nouvelle est un petit trésor. Le jazz chante à chaque page et c’est un régal ! J’ai hâte de découvrir l’adaptation de David Fincher sur la nouvelle de Benjamin Button.

Ce contenu a été publié dans Mon Alexandrie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *