La révolte des accents

Roman d’Erik Orsenna.

Grâce à sa vue d’exception, Jeanne décroche un job d’été pas comme les autres: surveillance du port et des bateaux depuis les hauteurs du phare. Un soir, une jonque crée l’animation dans l’île. Après une représentation de Roméo et Juliette, les acteurs et la jonque quittent l’île. Et avec eux toutes les épices et tous les accents. Sur l’île, tout devient fade et incompréhensible. Jeanne décide de partir à la recherche des accents, pour les convaincre de se reposer sur les phrases.

Après La grammaire est une chanson douce et Les chevaliers du subjonctif, j’ai retrouvé avec plaisir Jeanne et son frère Thomas. Et toujours, cette petite saveur nostalgique. L’écriture est simple, l’histoire aussi. Et tout fonctionne à merveille. J’en redemande.

Ce contenu a été publié dans Mon Alexandrie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire