La trilogie de Gormenghast

Trilogie de Merwyn Peake.

Si vous avez suivi mes billets dans la journée, vous avez dû voir que j’ai passé des heures délicieuses et pleines de frissons avec La trilogie de Gormenghast.

Tome 1 : Titus d’Enfer – Tome 2 : Gormenghast – Tome 3 : Titus errant

Avec cette lecture, j’inscris une nouvelle participation au Défi des 1000 de Daniel Fattore : 592 + 653 + 323 = 1568 pages que je vous recommande sans hésiter !

J’ai retrouvé le plaisir de la lecture avec la très bonne mini-série produite par la BBC en 2000. Cette adaptation télévisée se concentre sur les deux premiers volumes de la trilogie. Le tout jeune Jonathan Rhys Meyer incarne Finelame et Christopher Lee campe un excellent Craclosse. Visuellement, la BBC a su rendre l’atmosphère baroque, bariolée et décrépite du château rongé de mousses et de lierre, tel que j’avais imaginé les lieux pendant ma lecture. Mention spéciale à Neve McIntosh qui joue le rôle de la jeune Lady Fuchsia et qui a très bien rendu sa solitude excentrique et blessée.

Pas facile de trouver une version de bonne qualité. J’ai déniché les épisodes sur YouTube, en anglais non sous-titré. J’ai bien révisé ma langue de Shakespeare et je constate avec plaisir que je me débrouille encore très bien. Et il me reste dans la tête l’obsédante mélodie du générique.

Ce contenu a été publié dans Mon Boudoir. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire