Billy

Roman d’Albert French.

Billy Lee Turner est un jeune noir d’une dizaine d’années. Il partage son temps avec Gumpsy, son camarade de jeu. Un jour qu’ils se promènent près d’un étang appartenant à des blancs, ils sont agressés par deux jeunes blanches. Gumpsy s’enfuit, mais Billy se défend avec un couteau. Dès lors, c’est la chaise électrique qui attend Billy.

J’ai déjà lu ce livre plusieurs fois. Il était temps que je donne une petite critique. C’est une superbe fresque sur les racistes et leurs victimes. Mêlant le mode de l’enquête et celui de l’article, le texte se lit très bien. Je le conseille à tout le monde. Pas de discours ronflant sur le respect, mais des situations explicites. La narration est simple et touchante.

Ce contenu a été publié dans Mon Alexandrie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire