Paris au XX° siècle

Roman d’anticipation de Jules Verne.

Michel est le dernier élève de rhétorique de France. Il remporte le premier prix de vers latins, distinction dérisoire en 1960 où seules comptent la technologies et les mathématiques. Plus de place pour l’art ou la littérature. Seul, Michel retrouve un vieil oncle. Il tombe amoureux de la fille de son maître de latin. Mais tous se rient de cette passion partagée.

Jules Verne ne cessera jamais de me séduire. J’aime son imagination visionnaire qui s’avère des plus pertinentes. La narration est toujours de qualité. Les descriptions sont intelligentes et intéressantes. Petit à petit, je lis toute l’œuvre de ce grand auteur qui n’est pas qu’un écrivain de littérature enfantine !

Ce contenu a été publié dans Mon Alexandrie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire